Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Toutes les nouvelles
Entretien
13 avril

Le professeur en archéologie préhistorique, James Wollett, répond aux questions

Nouvelles recherches concernant Homo floresiensis et Homo neanderthalensis

Une étude, publiée le 30 mars par la revue Nature, laisse entendre que l'Homme de Florès serait beaucoup plus vieux que les archéologues ne le pensaient. Selon de nouvelles datations, il aurait vécu entre 100 000 ans et 60 000 ans avant notre ère et non il y a 18 000 ans, comme on le pensait. Découvert en 2003 sur l'île de Florès, dans l'archipel indonésien, celui qu'on surnomme «le Hobbit», en raison de sa petite taille, pose beaucoup de questions aux archéologues. Voici les explications de James Woollett, qui dirige le Laboratoire de préhistoire et bioarchéologie de l'Université Laval

Dans l'édition Le Fil du 7 avril 2016, 3 questions ont été posés à M. Woollett  concernant l'homme de Florès.

Concernant les nouvelles de la découverte d'un possible site Viking en Terre-Neuve, une entrevue a été réalisée à l'émission Midi-Info de Radio-Canada.

L'entrevue de l'animateur radiophonique, M. Auger, avec M. Woollett se retrouve dans la première partie de l'émission du 1er avril 2016 (en bas de la page du site de l'émission), à 44 minutes et dure environ 4 minutes.

Entrevue.