Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Bulletin numéro 22 (20 juin 2013)

Lauréat de juin du concours Étudiants-chercheurs étoiles

Parmi les trois lauréats du mois de juin du concours Étudiants-chercheurs étoiles des trois Fonds de recherche du Québec, un étudiant au doctorat en histoire du Département des sciences historiques s'est vu décerner le prix
du Fonds Société et Culture. Il s'agit de Jules Racine St-Jacques, pour son article sur « L’honneur et la foi. Le droit de résistance chez les réformés français (1536-1581) », publié par Librairie Droz.

En plus de faire la promotion des carrières en recherche, ce concours vise à reconnaître l'excellence de la recherche réalisée par les étudiants de niveau collégial et universitaire, les stagiaires postdoctoraux et les membres d'un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec.

Une fois par mois, chaque Fonds remet un prix de 1 000 $ à un étudiant-chercheur. Les résumés des productions et les photos des lauréats sont diffusés dans le site Web.

Source :
Benoit Sévigny
Directeur des communications et de la mobilisation des connaissances
Fonds de recherche du Québec

Prix du patrimoine

49 passionnés en patrimoine récompensés lors des Prix du patrimoine des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches

La 5e soirée de remise des Prix du patrimoine tenue le 15 juin à Saint-Joseph-de-Beauce a permis de dévoiler les 49 lauréats récompensés pour leurs réalisations exceptionnelles en patrimoine. Cet événement prestigieux, tenu en présence de monsieur André Spénard, député de Beauce-Nord à l’Assemblée nationale, a pris place dans la magnifique église de Saint-Joseph et sous chapiteau près de la rivière Chaudière, entouré des inspirants paysages de la vallée.

Des récompenses ont été accordées pour trois catégories de prix, soit en conservation et préservation, en interprétation et diffusion ainsi que pour les porteurs de traditions.

Le prix Coup de cœur Desjardins

Le prix Coup de cœur Desjardins 2013 a été voté par les 350 participants à la fête et a été remis à la Ville de Saint-Joseph-de-Beauce pour la restauration de trois bâtiments d’importance sur son territoire. En 2011 et 2012, des travaux d’envergure ont été effectués sur l’ensemble institutionnel classé site historique et lieu historique national. Le Centre communautaire, la Maison de la Culture et l’Hôtel de Ville ont été entièrement restaurés. Les invités des prix du patrimoine 2013 ont pu en apprécier la beauté lors de la journée de remise.

Les Prix du patrimoine 2015

À la fin de la cérémonie, les préfets des MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est, messieurs Dominic Tremblay et Jean-Claude Simard, ont annoncé que la 6e édition des Prix du patrimoine se tiendra au cœur de la magnifique région de Charlevoix. Rappelons que l’événement est une biennale et que l’on privilégie l’alternance entre la région de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.

Suivez les lauréats sur le Web

Suivez les lauréats ainsi que le gagnant du prix Coup de cœur sur le site. Vous aurez le privilège d’y trouver également de courts clips des moments forts de cette soirée haute en couleurs.

Les utilisateurs des réseaux sociaux tels Facebook et Twitter sont aussi invités à suivre la page du Conseil de la culture.

Le Conseil de la culture tient à remercier ses principaux partenaires, qui apportent un soutien financier essentiel à la tenue de l’événement, soit la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Chaudière-Appalaches, la Fédération des caisses Desjardins du Québec ainsi que le ministère de la Culture et des Communications. Le Conseil remercie également la ville hôtesse de l’événement, soit la municipalité de Saint-Joseph-de-Beauce, la MRC Robert-Cliche ainsi que le CLD Robert-Cliche.

Source et informations :  
Andrée Lapointe
418 523-1333 poste 224

Soutenance de thèse

Programme de doctorat en archéologie

27 juin 2013, 10 h, local 5172, pavillon Charles-De Koninck

Marie-Michelle Dionne, « Gestion de la chaîne opératoire de traitement des peaux et implication socioéconomique de la femme dorsétienne (Détroit d'Hudson, Nunavik). Ethnoarchéologie, tracéologie et analyse de genre »

Président :
Réginald Auger, professeur titulaire, Département des sciences historiques, Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Laval, Québec

Membres du jury :
James Woollett, directeur de recherche, professeur agrégé, Département des sciences historiques, Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Laval
Allison Bain, professeure titulaire, Département des sciences historiques, Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Laval
Jacques Chabot, conseiller en développement de la recherche, Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT), Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Laval
Robert Park, vice-doyen, professeur, Department of Anthropology, Faculty of Arts, University of Waterloo

Nouvelle parution

Sous la direction de Martin Pâquet, Matteo Sanfilippo et Jean-Philippe Warren. Le Saint-Siège, le Québec et l'Amérique française. Les Archives vaticanes: pistes et défis. Québec, PUL, 2013 (Coll.: "Culture française d'Amérique-CEFAN").

Alors que les archives françaises et britanniques ont fait depuis longtemps l’objet de recensions et d’analyses, force est de constater que les archives romaines ont été pour leur part largement négligées par les chercheurs québécois. Pourtant, entre la Rome pontificale, le Québec et l’Amérique française, les liens ont été nombreux et féconds, et ces liens ont donné lieu à toute une série de correspondances, de rapports, d’images, de directives et de lettres pontificales qui représentent de riches matériaux pour mieux comprendre le développement de la société québécoise depuis les premiers temps de la colonie.

Ce recueil collectif réunit ainsi des chercheurs venus de plusieurs disciplines (histoire, archivistique, théologie, littérature, sociologie) afin de souligner non seulement le potentiel des archives elles-mêmes et des ressources qui sont désormais disponibles aux chercheurs, mais aussi d’offrir quelques coups de sonde qui permettent de mieux saisir l’inscription du Québec et de l’Amérique française dans une trame ayant eu, pendant longtemps, la Ville Sainte pour un de ses centres. Il espère contribuer à l’édification d’une « histoire connectée », laquelle enseigne que les sociétés occidentales n’ont souvent pas attendu le mot pour participer à la globalisation culturelle et intellectuelle.

Avec des contributions de Michel Bock (Université d’Ottawa), Luca Codignola (CNR, Rome), Dominique Deslandres (Université de Montréal), Gérard Fabre (CNRS, Paris) , Yves Frenette (Université d’Ottawa), Fernand Harvey (INRS, Québec), Ollivier Hubert (Université de Montréal), Pierre Hurtubise (Université Saint-Paul), Simon Jolivet (Université d’Ottawa), Phyllis E. LeBlanc (Université de Moncton), Martin Pâquet (Université Laval), Roberto Perin (Université York), Laura Pettinaroli (Institut catholique de Paris), Giovanni Pizzorusso (Université Gabriele D'Annunzio), Jules Racine (Université Laval), Amalia Daniela Renosto (Délégation du Québec à Rome), Gilles Routhier (Université Laval), Matteo Sanfilippo (Université Tuscia) , Jean-Philippe Warren (Université Concordia).

Pour plus d’information: http://www.pulaval.com et http://www.cefan.ulaval.ca