Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Bulletin numéro 20 (6 juin 2013)

Offres d'emploi

Centre franco-ontarien de folklore

Directeur ou d’une directrice générale

L’établissement
Le Centre franco-ontarien de folklore a pour mission de recueillir, de préserver et de mettre en valeur le patrimoine oral franco-ontarien. Cet organisme sans but lucratif est un centre de recherche, de développement et de promotion de la francophonie en Ontario.

Le poste
Sous l’autorité du Conseil d’administration, le candidat ou la candidate devra :

  • gérer des objectifs suivant les politiques, les normes et le plan stratégique établis par le Conseil d’administration
  • établir, administrer et coordonner la programmation (soirée de contes, concerts de musique folklorique, atelier de recherche, etc.), le centre d’archives et de documentation, ainsi que les travaux de recherche du CFOF
  • faire la recherche et l’administration de subventions, le développement et la gestion des budgets et des finances ainsi que la gestion du personnel et des locaux
  • assumer un rôle de chef de file dans la communauté franco-ontarienne, ce qui impliquera des déplacements locaux et dans la province
  • le CFOF entretient un partenariat avec l’Université de Sudbury ; une possibilité de charge de cours selon les compétences du candidat et des besoins des programmes peut être explorée.

Les exigences

  • Baccalauréat ou l’équivalent avec une connaissance du secteur du patrimoine
  • Maîtrise des langues officielles et connaissance de la communauté franco-ontarienne locale et provinciale
  • Solide expérience en gestion, financement et marketing

Les conditions d’emploi

  • Lieu de travail : Sudbury (Ontario)
  • Poste à temps plein, 35 heures par semaine.
  • Date d'entrée en poste : dès que possible.
  • L’appel à la candidature restera ouvert jusqu’à ce que le poste soit comblé.
  • Échelle salariale selon les compétences du candidat : 40 000 $ à 50 000$

Prière de faire parvenir votre offre de service accompagnée de votre curriculum vitæ en personne, par télécopieur ou par courriel à la Présidente du comité de sélection : Mme Diane Charette-Lavoie, Centre franco-ontarien de folklore, Université de Sudbury, 935 chemin du Lac Ramsey, Sudbury (Ontario) P3E 2C6 Télécopieur : 675-5809 Courriel : d.charette.lavoie@gmail.com Site WEB : www.cfof.on.ca

Seuls les candidats ou candidates invités à l’entrevue recevront un appel.

Source :
Danielle Blais
Adjointe à l’administration
Centre franco-ontarien de folklore

MRC Roussillon

Guide-interprète

La MRC de Roussillon est à la recherche d’un guide-interprète pour le Musée d’archéologie de Roussillon, qui ouvrira ses portes cet été. Nous recherchons une personne qui possède une formation en archéologie, en histoire ou dans un domaine connexe, ainsi qu’une bonne capacité à vulgariser et à communiquer ses connaissances. Un intérêt pour les collections archéologiques serait un atout, puisque nous aurons sans doute besoin d’un coup de main pour terminer l’aménagement de la réserve et de l’exposition du musée. L’offre d’emploi est diffusée sur le site Web d’Emploi Québec (offre no 3727135).

La date limite pour poser sa candidature est le 14 juin 2013, avec une entrée en poste le 2 juillet 2013 (et non le 4 juin, comme indiquée sur l’offre d’emploi).

Source :
Caroline Mercier
Archéologue-animatrice
MRC de Roussillon

Offre de bourse

La Section des Archives de la Ville de Montréal profite des célébrations de son centenaire pour souligner l’importance des recherches universitaires dans le domaine de l’histoire de Montréal, en offrant une bourse de 5 000 $ aux étudiants à la maîtrise ou au doctorat, qui travaillent sur l’histoire de la Ville et qui utiliseront les fonds d’archives et les collections des Archives de Montréal de façon importante.

Pour plus d’informations.

Source :
Mario Robert
Chef de la Section des archives
Ville de Montréal

Invitation

L’archéologie à portée de main : portes-ouvertes au site archéologique de l’îlot des Palais

Dimanche 9 juin, 10 h à 15 h, îlot des Palais

Les étudiants et étudiantes en archéologie de l’Université Laval invitent le grand public à venir visiter un site archéologique en pleine fouille. C’est ce dimanche 9 juin, de 10 h à 15 h, qu’aura lieu l’événement annuel des portes-ouvertes au site de l’îlot des Palais. Lieu de première importance à l’époque de la colonie française, l’îlot des Palais raconte l’histoire de la brasserie de l’intendant Talon, la conquête britannique, l’essor industriel de la ville, l’époque de la bière Boswell-Dow, et plus encore !

Cette année, deux zones sont priorisées pour les recherches. La première, au coin des rues Vallière et des Prairies, a comme objectif de poursuivre les fouilles de 2005 et de 2008, où plusieurs structures de pierre et de bois avaient été découvertes. Ces vestiges, merveilleusement bien préservés malgré les années, sont les témoins des différents événements ayant marqué l’histoire de la Ville de Québec. La diversité du mobilier archéologique de cette zone est remarquable, passant des pièces de fusil aux bouteilles de verre, sans oublier les délicates porcelaines.

La deuxième zone excavée, un peu plus au sud, raconte une histoire souvent ignorée, celle de l’industrialisation de la ville de Québec dont nous témoignent les vestiges d’une ancienne fonderie du 19e siècle et des installations de la Brasserie Boswell du début du 20e siècle. De plus, cette opération se situe dans le tracé des fortifications de la haute-ville et d’une ancienne demeure d’un ingénieur du 18e siècle. Il ne reste que quelques pelletées de terre pour s’y rendre !

Peu importe la température, c’est un rendez-vous, le dimanche 9 juin de 10 à 15 h, au 8 rue Vallière. Curieux et passionnés d’histoire, soyez des nôtres pour une journée riche en connaissances et en rencontres !

Pour information :
Allison Bain
Réginald Auger

Le Fort numéro 2 de Lévis dévoile ses secrets

Une découverte inattendue

En mai 2012, des travaux dans le stationnement de Desjardins Groupe d’assurances générales à Lévis ont mis au jour une partie du Fort numéro 2, partiellement démoli en 1964. Cette découverte archéologique a entraîné la mise en place d’une équipe de gestion formée de représentants du Mouvement Desjardins, du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Lévis qui se sont concertés afin d’évaluer l’état des vestiges, d’assurer leur conservation et de les mettre en valeur.

Puisque l’accessibilité à ce lieu souterrain était restreinte, l’utilisation des nouvelles technologies a été de mise pour mettre en valeur ce site unique. Ainsi, une numérisation par laser a été effectuée par la firme Expertise laser 3D - iSCAN, spécialisée dans les technologies de balayage en trois dimensions. Cette approche innovatrice a permis une modélisation numérique de la caponnière sud-ouest de l’ancien fort. Le résultat de cette modélisation a ensuite été converti en capsule vidéo afin de permettre au grand public de prendre conscience de toute la richesse de ce vestige archéologique.

La vidéo est disponible sur la chaîne YouTube de la Ville de Lévis.

Ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Entente de développement culturel du MCC et de la Ville de Lévis, avec la collaboration de la Société historique Alphonse-Desjardins. Ainsi, la mise au jour de ce vestige a non seulement permis de créer un partenariat exemplaire entre divers partenaires, mais également de redécouvrir une importante partie du patrimoine archéologique et militaire de Lévis.

Notre équipe demeure disponible pour vous assister dans vos besoins de relevés, de simulations et de mise en valeur!

Contactez-nous pour en savoir plus !

Richard Lapointe
Président d’Expertise laser 3D – iSCAN inc.

Appel de communication

La complexité de la montée en puissance de l’Asie de l'Est: Perspectives du Canada

Conseil de l’Asie de l’Est de l’Association canadienne des études asiatiques (l’ACÉA), Conférence 2013

Cette année, la conférence régionale du Conseil de l’Asie de l’Est de l’ACÉA aura lieu à l’Université d’Ottawa les 12 et 13 octobre 2013.

Thématique
Suite à l’évolution du potentiel économique de la région et des tensions entre plusieurs acteurs comme la Chine, Taiwan, le Japon, la Corée du Sud et la Corée du Nord, l’objectif de cette conférence est d’approfondir la compréhension des sources de conflits et de coopération en Asie de l’Est. Des éléments appartenant à l’histoire commune, à la culture, à la géographie, à la sociologie et à la politique seront abordés en vue de bien saisir le contexte dans lequel l’Asie de l’Est évolue de même que le rôle de cette région au sein de la communauté internationale.

Nous souhaitons inclure des contributions traitant des thèmes ci-dessus, sans toutefois nous limiter à:

  • Les relations économiques entre ou au sein des pays de l'Asie de l'Est ;
  • Les relations et le développement culturel entre ou au sein des pays de l'Asie de l’Est ;
  • Les relations internationales ou la politique intérieure en Asie de l'Est ;
  • Perspectives historiques et culturelles sur la transformation de l’Asie de l'Est ;
  • Aspects de la relation du Canada avec la région ou pays dans la région.

Cet évènement accueillera des conférenciers de renom en provenance de milieux universitaires, gouvernementaux et de « groupes de réflexion » (Think Tanks), et offrira :
- Des possibilités de publication dans le European Journal of East Asian Studies;
- Des séances de réseautage;
- Des ateliers de rédaction de dissertation pour les étudiants diplômés;
- Des groupes de discussion traitant de la politique ouverts aux chercheurs et aux dirigeants/entrepreneurs politiques.

Détails

  • S'il vous plaît, soumettre un court énoncé traitant de votre expérience académique et/ou professionnelle et de vos recherches, s’il y a lieu (300 mots) ou une proposition d'atelier (3-4 résumés autour d'un thème) avant le 15 juillet 2013 à : eac2013@uottawa.ca
  • Veuillez également clairement indiquer :
    • Votre nom, titre et affiliation organisationnelle;
    • Le thème avec lequel votre recherche est en lien (si celui-ci n’est pas dans la liste, veuillez inclure quelques mots-clés permettant la catégorisation de la proposition) ;
    • Si vous souhaitez participer à un atelier d'étudiants diplômés (en tant que commentateur ou participant).
  • Les candidats retenus seront avisés au début du mois d’août 2013
  • Les articles de conférence – facultatifs (4000 mots) – doivent être soumis avant le 1er octobre 2013.

Source :
Andréanne Laverdière
Comité organisateur
Conseil de l’Asie de l’Est
Association canadienne des études asiatiques