Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Bulletin numéro 8 (22 février 2012)

Annulation de conférences

Veuillez prendre note que les conférences publiques du Département d’histoire sur les « Différentes approches de la gestion des documents d’archives institutionnelles » qui devaient avoir lieu les jeudis 23 février et 1er mars sont annulées.

Conférences

Les archéo-vendredis du Groupe de recherches en archéométrie

Vendredi 24 février 2012, 16 h à 17 h, Salle 320, Pavillon Camille-Roy, 3, rue de la Vieille-Université, Vieux-Québec

« Cross-cultural influences in glassmaking in China and Western Europe », Florian Knothe, Curator of European Glass, Corning Museum of Glass

Information :
vincent.rousseau.4@ulaval.ca
antoine.loyer-rousselle.1@ulaval.ca

Bienvenue à toutes et à tous!

Conférence-midi

École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional (ÉSAD) et du Centre de recherche en aménagement du développement (CRAD)

Vendredi 24 février 2012 à 12 h, au local 1613, Pavillon Félix-Antoine-Savard

« Dans les archives de Gérald Fortin et du BAEQ : sur les traces d’un premier critique de l’aménagement participatif au Québec », Dominique Morin, professeur au Département société, territoire et développement de l’Université du Québec à Rimouski et membre associé du CRAD

Misant sur une grande enquête participative au service de la planification, l’expérience du Bureau d’aménagement de l’Est du Québec (BAEQ, 1963-66) est aujourd’hui reconnue en développement régional comme l’opération ayant initié au Québec l’acte fondateur d’un dépassement des logiques du ruralisme, du patronage, de l’exploitation des régions-ressources, de l’assistance et de la dépendance à l’égard de l’État central.

Des participants déçus ont toutefois critiqué le refus technocratique des directeurs du Bureau de discuter de la question politique du développement, une confusion néfaste entre les activités de participation et des activités de diffusion des résultats des chercheurs, de même qu’une animation sociale qui compromettaient la participation des acteurs locaux en les conditionnant à une définition de la situation reçue des sciences sociales.

Gérald Fortin, professeur de l’Université Laval qui fut le conseiller du BAEQ et le directeur à temps partiel de sa section de recherche sociologique, affirma quant à lui avoir vécu cette expérience comme le plus long et le plus intense séminaire sur le développement. En nous appuyant sur des publications et des documents inédits trouvés dans les archives du BAEQ, nous souhaitons montrer comment, face à aux décisions de la direction du Bureau, il s’engagea dans la promotion du développement social et territorial, de l’acceptabilité sociale et de la démocratie comme principes de l’aménagement participatif. Premier critique d’un projet pionnier au fil de son élaboration, Fortin laisse dans ses textes nombre de remarques pertinentes pour toute entreprise d’aménagement participatif.

Les conférences-midi de l’ÉSAD et du CRAD sont ouvertes au public.

Pour de plus amples informations :
Marie-Pier Bresse
Tél. : 418 656-2131 poste 15241.

Appel de textes - RAPPEL

Metamorphosis praxeon  - Nouvelles approches et thèmes en histoire ancienne

Date de proposition des articles :    1er mars 2012
Date de tombée des articles :        1er juillet 2012

La revue des Cahiers d’histoire sollicite des propositions d’articles pour son numéro de l’automne 2012. Ce numéro portera sur les nouvelles approches et thèmes en histoire de l’Antiquité.

L’histoire ne saurait être qu’érudition, qu’un catalogue de noms, d’idées et de formes. Depuis quelques décennies, de nouvelles approches et méthodes sont développées en histoire. Elles sont notamment inspirées de l’anthropologie historique et de la sociologie et amènent l’historien à structurer son questionnement autour de concepts liés à l’histoire du genre ou à la théorie du discours par exemple. Conscients de l’intérêt que la théorisation et la conceptualisation suscitent, les professeurs Pierre Bonnechere et Christian Raschle encouragent les étudiants de maîtrise et de doctorat, les chercheurs et les professeurs spécialistes de l’histoire ancienne à présenter les nouveaux cadres théoriques et concepts qui constituent leur outillage.

Ce numéro des Cahiers d’histoire constituera ainsi un lieu de réflexion : quels sont les avantages et les limites que cette approche, passant par la théorisation et la conceptualisation, résultant d’une réflexion moderne, apporte à la recherche, sur les sociétés anciennes; quel effet ceci a-t-il sur les thèmes aujourd’hui privilégiés par les historiens; comment l’approche méthodologique aux sources s’en trouve-t-elle influencée? Messieurs Bonnechere et Raschle ainsi que les Cahiers d’histoire sollicitent donc des articles d’historiens intéressés à présenter la mise en pratique de l’approche, des thèmes, des concepts et de la méthode qui sont leurs.

Les personnes intéressées par cette thématique sont invitées à soumettre un texte d’environ 500 mots décrivant sommairement l’article envisagé et les sources privilégiées avant le 1er mars 2012. Les articles pouvant être rédigés en français ou en anglais et ne dépassant pas les 6 000 mots seront ensuite attendus pour le 1er juillet 2012. Ils seront alors soumis au processus habituel d’évaluation de la revue des Cahiers d’histoire.

Le comité organisateur de ce numéro des Cahiers d’histoire vous remercie de bien vouloir respecter les règles de présentation en vous référant aux directives et de lui faire parvenir vos propositions ou toute demande d’information par courriel.

Source :
Véronique Olivier
Cahiers d'histoire