Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Bulletin numéro 32 (27 octobre 2011)

Grande conférence du CÉLAT

Jeudi 3 novembre, à 19 h 30, Musée de la civilisation, Auditorium Roland-Arpin

« Les sites d’art rupestre dans le monde : l’expression fascinante d’une pensée qui traverse les âges », Daniel Arsenault, professeur au Département d’histoire de l’art à l’UQÀM et directeur du site du CÉLAT à l’UQÀM.

Des œuvres peintes ou gravées, parfois plusieurs fois millénaires, ornent encore aujourd’hui les parois de formations rocheuses ou de grottes et abris sous roche sur les cinq continents. Ces sites archéologiques révèlent à la fois des liens étroits entre les individus au sein des groupes autochtones, mais également un rapport spirituel avec les lieux et territoires qu’ils ont occupés. À partir d’exemples puisés dans certaines régions du monde, mais aussi de sites rupestres du Québec, cette conférence discutera de la nature et de la forme de certains de ces « messages illustrés » livrés par les sites, qui nous informent aussi sur les peuples anciens, leur histoire, leur conception du monde et leurs rapports avec le visible et l’invisible.

Réservation obligatoire au 418-643-2158

Coût : 8 $ ; AbonnéEs du Musée de la civilisation et étudiants : 6 $

Source :
Célia Forget, PhD
Coordonnatrice scientifique du CÉLAT

Midis du CIEQ

Jeudi 10 novembre 2011 à 12h, local 3244 du pavillon Charles-De Koninck

« De la ville à l’archipel : Montréal et ses eaux depuis le XIXe siècle », Michèle Dagenais, professeure au Département d’histoire de l’Université de Montréal

Inspirée de l’histoire environnementale et de l’histoire urbaine, cette présentation porte sur la transformation des relations entre Montréal et ses eaux à partir d’un double point de vue : en expliquant comment le processus d’urbanisation du territoire et son extension ont transformé l’hydrologie montréalaise, et, inversement, comment les cours d’eau et les aménagements dont ils ont fait l’objet ont contribué au développement urbain. Depuis le XIXe siècle, autant la ville que ses plans d’eau ont été formés et se sont transformés au croisement de facteurs naturels et sociaux : ils constituent des milieux hybrides, ni complètement naturels ni complètement artificiels, d’où la nécessité de les penser ensemble.

Entrée libre. Bienvenue à toutes et à tous !

N’hésitez pas à consulter la section « Activités » sur le site Web du CIEQ.

Source :
Étienne Rivard, Ph.D.
Coordonnateur du CIEQ-Laval
Centre interuniversitaire d'études québécoises
Tél. bur. : (418) 656-2131 poste 4186

Honneurs et prix

Langue et politique au Canada et au Québec remporte le Prix de l’Assemblée nationale du Québec.

Dans le cadre de son dernier congrès le vendredi 21 octobre dernier, l’Institut d’histoire de l’Amérique française a décerné le Prix 2011 de l’Assemblée nationale du Québec à Marcel Martel et Martin Pâquet pour leur essai Langue et politique au Canada et au Québec, une synthèse historique. Le prix récompense un ouvrage relié à l’histoire politique de l’Amérique française qui s’est imposé par la qualité, l’originalité et la rigueur de sa recherche historique et par son accessibilité au grand public.

Avec ce prix prestigieux qui est attribué par la principale association des historiens de langue française en Amérique du nord, il s’agit de la troisième reconnaissance pour Langue et politique au Canada et au Québec, après le Prix de la Présidence – attribué par l’Assemblée nationale du Québec pour le meilleur ouvrage portant sur la politique québécoise – et la mention de finaliste au Prix Donald-Smiley 2011 de l’Association canadienne de science politique – pour le meilleur ouvrage en langue française portant sur les politiques gouvernementales canadiennes.

Marcel Martel est titulaire de la Chaire Avie-Bennett-Historica en histoire canadienne et professeur d’histoire canadienne au vingtième siècle à l’Université York depuis 1998. Martin Pâquet est titulaire de la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN), et professeur d’histoire politique et culturelle du Canada et du Québec au Département  d’histoire de l’Université Laval.

Pour d’autres informations :
Gabrielle Cauchy, service de presse, éditions du Boréal.  Téléphone : (514) 336-3941

Toutes nos félicitations aux lauréats!