Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Bulletin numéro 13 (31 mars 2011)

Offres d'emploi dans l'Ouest canadien

Jeunesse Canada au travail dans les deux langues officielles (JCTDLO) offre des emplois d’été dans les domaines de l'histoire, la muséologie et l'archivistique. Le programme offre aux étudiants l’opportunité de travailler dans leur domaine d’études et d’améliorer leurs compétences dans leur deuxième langue.

Le programme couvre les frais d’un voyage aller-retour (de la résidence au lieu de l’emploi), en plus de payer une allocation d’hébergement à l’étudiant voyageant à 125 km ou plus.

Pour s’inscrire : cliquer sur le lien Je suis à la recherche d’un emploi d’été ou d’un stage au bas de la page.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter :

Andrée Chénier ou Casey Van Wensem
JCTDLO (Colombie-Britannique, l’Alberta et le Yukon)
jctycw@educacentre.com
1-866-266-6613

Conférences

Dans le cadre des Cafés historiques des Services historiques Six-Associés et la revue Web HistoireEngagee.ca

Jeudi 31 mars 2011, 19 h 30, Chez Temporel (25, rue Couillard, Vieux-Québec)

« Loto-Québec: une histoire de (mise en) confiance », Jocelyn Gadbois, ethnologue

Le prix d’entrée est de 7$ par personne, café compris !

Tous les détails sur www.sixassocies.com et HistoireEngagee.ca.

Source :
Olivier Côté, coordonnateur général d'HistoireEngagee.ca

Septième séance spéciale de la programmation 2010-2011 du Séminaire interdisciplinaire en études anciennes

Mardi 12 avril, 12 h 30, à la salle DKN 5242.

« Droit et espace urbain dans le monde romain : éléments d’une réflexion en cours et études de cas », Catherine Saliou, professeure à l’Université de Paris VIII et spécialiste en Histoire de l’espace urbain et de l’architecture dans le monde romain jusqu’à la fin de l’Antiquité

Dans le cadre de cette séance de séminaire, je présenterai d’abord, à partir de mes recherches antérieures, un bilan de mes réflexions sur les relations entre le droit et l’espace urbain à Rome et dans le monde romain, du Ier s. av. au VIe s. apr. J.-C. Cette présentation sera complétée et approfondie par l’étude de documents relatifs à des conflits de voisinage, notamment un rescrit de Sévère Alexandre daté de 224 (Code Justinien VIII, 1, 1 + 10, 3 + 52, 1) et  deux lettres de Procope de Gaza (ep. 14 et 137 Garzya-Loenertz), actif sous le règne d’Anastase (491-518). Ces documents permettent de mettre en évidence l’apport de l’étude de la régulation juridique de la construction et des rapports de voisinage à la réflexion sur les relations entre « droits locaux » et le « droit impérial ».

Mme Saliou présentera également une conférence dans le cadre des Midis de l’IÉA, lundi 11 avril, 11 h 30, DKN 5242.

Source :
Patrick Baker
Patrick.Baker@hst.ulaval.ca

Visioconférence du Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines (GIERSA)

Vendredi le 29 avril, 12 h.

« Le sacre de l’artiste musicien. De l’émergence d’une profession en Afrique subsaharienne », Mamadou Diawara, professeur à l’université Johann Wolfgang Goethe de Francfort sur le Main.

Pour lire le résumé

Pour confirmer votre présence, prière d'indiquer, dans votre message, l'université où vous comptez assister à la visioconférence.

Exposition

Photographes rebelles à l’époque de la Grande Noirceur (1937-1961)

Maison Hamel-Bruneau (2608, chemin Saint-Louis) du 9 mars au 22 mai, du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h.

Commissaire de l’exposition : Sébastien Hudon, étudiant à la maîtrise en histoire de l'art et au diplôme d’études supérieures spécialisées en muséologie à l'Université Laval

La photographie, qui correspond à l’avènement de la modernité artistique au Québec, émerge des ténèbres où elle était plongée depuis longtemps. Par l’entremise d’œuvres en majorité inédites, l’exposition Photographes rebelles à l’époque de la Grande Noirceur dévoile le travail d’artistes comptant parmi les plus importants à avoir défendu une photographie créative à l’époque de la Grande Noirceur (1937-1961).

L’exposition se veut donc une invitation à entrer dans la chambre noire de photographes ayant marqué l’évolution de cet art : Omer Parent, Gordon Webber, Rodolphe de Repentigny alias Jauran, Albert Dumouchel, Jean-Pierre Beaudin, Conrad Tremblay, Jean-Paul Mousseau, Vittorio Fiorucci, Guy Borremans etMichel Brault. Farouchement opposés aux clichés visant la propagation de l’idéologie officielle et conservatrice de l’époque de Duplessis, ces créateurs rebelles ont révolutionné la photographie pour en faire un véritable mode d’expression.

L’entrée est libre. Bienvenue à toutes et à tous!

Renseignements : 418 641-6280

Révision de la Loi sur le patrimoine culturel

Des étudiants de l'AESHEP en audience à la Commission de la culture et de l'éducation

Marie-Ève Lajoie, Anthony Savard-Goguen et Geneviève Senécal, trois étudiants de l'Association des étudiantes et étudiants en sciences historiques et études patrimoniales, ont présenté un mémoire à la Commission de la culture et de l'éducation chargée d'étudier le projet de loi 82, Loi sur le patrimoine culturel, le 24 mars dernier.

Pour voir cette intervention.

Cette intervention fait suite à celle faite par l'AESHEP lors des consultations sur la révision de la Loi sur les biens culturels en 2008.

Source :
Geneviève Senécal
Genevieve.Senecal.1@ulaval.ca

Soutenance de thèse

Olivier Côté, « Mise en récit du passé à la télévision canadienne: production, articulation et réception du docudrame de la CBC/Radio-Canada Canada: A People's History / Le Canada, une histoire populaire (1995-2002) »

Programme de doctorat en histoire

Vendredi 8 avril 2011, 13 h 30, salle 3244, pavillon Charles-De Koninck

Présidente :
Aline Charles, professeure, directrice des programmes de maîtrise et de doctorat en histoire, Département d’histoire, Faculté des lettres, Université Laval

Membres du jury :
Jocelyn Létourneau, directeur de recherche, professeur, Département d’histoire, Faculté des lettres, Université Laval
Véronique Nguyen-Duy, professeure, Département d’information et de communication, Faculté des lettres, Université Laval
Nicole Neatby, examinatrice externe, professeure, Département d’histoire, St. Mary’s University, Halifax
Greg Nielsen, professeur, Département de sociologie et d’anthropologie, Université Concordia, Montréal