Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HAR 2404 Exposer l'art : histoire et discours

Hiver 2017

Responsable : Didier Prioul

Objectifs


Le cours a pour objectifs de permettre à l’étudiant de :

-    Connaître les caractéristiques de l’exposition temporaire dans une perspective historique;
-    Comprendre les mises en représentation de l’œuvre d’art dans des contextes différents;
-    Comprendre les enjeux du commissariat d’exposition;
-    Se familiariser avec l’historiographie et les réflexions théoriques sur l’exposition temporaire, en art historique et contemporain;
-    Réfléchir sur les limites de l’exposition comme lieu de l’assemblage des oeuvres.

Contenu


L’exposition temporaire, en art ancien, moderne et contemporain, fait partie aujourd’hui de notre paysage quotidien et de nos habitudes de visites. Le phénomène est si présent dans nos sociétés qu’il nous est devenu familier, au point que l’on ne s’interroge que modérément sur son ancienneté. Par contre, ses modes de fonctionnement – conception, organisation, réception -, sont devenus l’un des axes d’analyse et de réflexion de la muséologie, depuis plus de vingt-cinq ans.


 Le cours ne peut pas ignorer les apports de la muséologie à l’étude de l’exposition mais son propos est largement différent. Il vise d’abord à isoler l’idée d’exposition, en art et sous sa forme temporaire – une exposition limitée dans le temps et ancrée dans un lieu -, sans l’assimiler pour autant au musée d’art, en tant qu’institution de référence. Une histoire en continu de l’exposition temporaire reste à écrire, ce qui est impossible en l’état actuel de la recherche. Le cours en est une première étape car il a été conçu pour marquer les principaux jalons historiques. Ainsi, et selon la position que l’on adopte, on est amené à en questionner le point de départ : Antiquité, XVIIe siècle, fin du XVIIIe siècle, etc.. Chaque séance du cours présentera  ensuite  l’exposition sur des bases différentes et selon des moments historiques contrastés : le rassemblement d’oeuvres au XIXe siècle, l’exposition comme posture artistique et esthétique, l’émergence de l’art ancien comme catégorie spécialisée, le temps des totalitarismes, l’archéologie du commissariat d’exposition, la muséologie comme pratique commerciale, l’homogénéité du visuel.
C’est donc le dialogue entre histoire et discours qui sera le fil conducteur du cours. Si l’exposition donne à voir des œuvres, selon la formule habituelle, elle est avant tout une construction basée sur un assemblage et les cadres qui servent à maintenir les pièces ensemble pour faire du sens sont nombreux. Ils peuvent être historiques, esthétiques, idéologiques, polémiques, etc.. Ils nous conduisent en fait à aborder l’exposition comme un langage destiné à des publics bien différents, selon les périodes historiques concernées. Ce sont ces singularités que le cours tentera de mettre en évidence, en isolant les discours qui ont organisé la mise en valeur de l’art dans des lieux particuliers. La prise en compte de ces questions nous conduira, en fin de parcours, à soulever une interrogation  actuelle: peut-on concevoir aujourd’hui que l’exposition soit sans limites?

Fonctionnement


Chaque cours est structuré selon un rapport étroit entre le texte et l’image : l’exposé magistral (texte) permet de présenter la matière du cours, analyser et discuter les images des présentations Power Point.  Des lectures accompagneront ponctuellement les thèmes des séances hebdomadaires.

Étudiants ayant un handicap, un trouble d'apprentissage ou un trouble mental

Les étudiants qui ont une lettre d’Attestation d’accommodations scolaires obtenue auprès d’un conseiller du secteur « Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap (ACSESH) » doivent rencontrer leur professeur au début de la session afin que des mesures d’accommodation en classe ou lors des évaluations puissent être mises en place. Ceux qui ont une déficience fonctionnelle ou un handicap, mais qui n’ont pas cette lettre doivent contacter le secteur ACSESH au 656-2880, le plus tôt possible. Le secteur ACSESH vous recommande fortement de vous prévaloir des services auxquels vous avez droit afin de pouvoir réussir vos études, sans discrimination ni privilège. Pour plus d’informations, voir la Procédure de mise en application des accommodations scolaires à l’adresse suivante : https://www.aide.ulaval.ca.

Évaluation

Le cours sera accompagné de trois évaluations :


• un examen maison de mi-session (20%)
• un essai de fin de session  sur une question de recherche (40%)
• un examen de fin de session (40%)

Bibliographie


Une bibliographie sera remise avec le plan du cours lors de la première séance.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat