Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST 2265 L’Europe dans le monde, le monde dans l’Europe : les mondialisations 1780-1914

Automne 2016

Responsable : Pierre-Yves Saunier

Objectifs

  1. Donner de la profondeur historique à notre perception courante et présente de la mondialisation.
  2. Maîtriser les repères chronologiques et spatiaux des formes d’intégration et de fragmentation régionale et planétaire qui se mettent en place entre la fin du 18e siècle et le début du 20e, et les mettre en perspective par rapport aux périodes précédentes et suivantes.
  3. Traiter de l’interpénétration entre l’Europe et le monde les angles politiques, démographiques, économiques et religieux aussi bien que sous leur aspect environnemental ou scientifique.
  4. Travailler sur les phénomènes historiques qui se développent entre et à travers les pays, régions, continents.
  5. Faire appliquer les savoir faire acquis dans les cours de méthodologie en matière de dissertation, d’analyse de document historique et de lecture critique.
  6. Donner aux participants la possibilité de réfléchir aux conditions de communication de la recherche historique (présentation, discussion).

Contenu

La conscience d’un monde interconnecté et interdépendant ne date pas des années 1990, pas plus d’ailleurs que la contestation de cette idée. En fait, des pratiques et des discours visant à établir, développer ou briser ces relation d’interconnexions et d’interdépendances entre et à travers les sociétés et les territoires politiques peuvent être identifiés en plusieurs moments de l’histoire humaine, avec des variations d’intensité, de perception ou de domaine. Dans ce cours, nous nous servirons de l’Europe pour enquêter sur la fabrique et la conscience de ces relations dans la période qui s’étend de la fin du 18e au début du 20e siècle, un moment historique parfois défini comme celui de la « première mondialisation ». Nous alimenterons au fur et à mesure de nos séances notre réflexion sur cette proposition, en nous attardant sur les singularités de ce moment dans l’histoire.

Pour cela, nous suivrons l’Europe à travers le monde, en nous attachant à la manière dont le pouvoir, les populations, les capitaux, les technologies des pays européens ont été projetés à travers la planète. D’une manière assez intense pour créer chez les Européens du temps la certitude d’être au centre du monde, soutenir leur volonté de faire se conformer le monde à leur propre image, et déclencher des réorganisations majeures loin de l’Europe.

Dans le même mouvement, nous nous attacherons à suivre la présence du monde dans l’Europe, et l’impact que les produits, les formes esthétiques, les personnes, les idées, les objets venus d’ailleurs ont eu sur les sociétés européennes. De l’Amérique Latine à l’Asie du Sud, du bassin méditerranéen à l’Afrique australe, notre investigation nous fera ainsi sans cesse replacer l’Europe dans le tissu de circulations, connexions et relations qui la lient avec le reste du monde. Et nous permettra de comparer cette européanisation avec d’autres phénomènes d’intégration et de fragmentation à l’œuvre en Asie du Sud et du Sud-Est, dans l’hémisphère américain, autour de l’Océan Indien….

Fonctionnement

Le cours est un cours magistral, organisé de façon thématique, qui mobilise des documents de divers types dans la plupart des séances. Ces documents ne sont pas des illustrations, ils servent à nous questionner, à nous faire proposer des hypothèses en liens avec le thème étudié. A plusieurs reprises durant le cours, de brèves plages d’atelier en appellent donc à la réflexion et à la discussion autour d’une gamme de sources et d’outils (images, textes, objets, graphiques). Des séances spéciales sont consacrées au travail sur l’historiographie et à des présentations en liaison avec les travaux de session.

Étudiants ayant un handicap, un trouble d'apprentissage ou un trouble mental

Les étudiants qui ont une lettre d’Attestation d’accommodations scolaires obtenue auprès d’un conseiller du secteur « Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap (ACSESH) » doivent rencontrer leur professeur au début de la session afin que des mesures d’accommodation en classe ou lors des évaluations puissent être mises en place. Ceux qui ont une déficience fonctionnelle ou un handicap, mais qui n’ont pas cette lettre doivent contacter le secteur ACSESH au 656-2880, le plus tôt possible. Le secteur ACSESH vous recommande fortement de vous prévaloir des services auxquels vous avez droit afin de pouvoir réussir vos études, sans discrimination ni privilège. Pour plus d’informations, voir la Procédure de mise en application des accommodations scolaires à l’adresse suivante : https://www.aide.ulaval.ca.

Évaluation

Travail 1 (15 %) : définition d’une problématique de recherche.
Travail 2 (15%) :  compte rendu de lecture.
Travail 3 (20%) :  présentation orale en lien avec le travail de session en cours.
Travail 4 (50%) :  travail long

Bibliographie

Le texte de base est Christopher Alan BAYLY, Naissance du monde moderne 1780-1814 (Éditions de l’Atelier, 2007), disponible à Coop Zone.

Politique d'évaluation des études
Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat