Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

MSL 6005 Conservation des patrimoines

Automne 2018

Responsable : Jean-François Gauvin

Objectifs

  • Prendre en compte les différentes dynamiques qui étayent l'action du collectionnement des objets en général et prendre connaissance des mesures nécessaires à la conservation de leur intégrité physique (principes de conservation préventive). 

  • Élaborer une stratégie de recherche de collections déjà constituées et en établir les paramètres de manière scientifique en vue de développer un raisonnement sur le corpus réuni.
  • Développer un regard critique face aux problématiques liées à la conservation du patrimoine et réfléchir aux enjeux qui les sous-tendent tels que la politique, l’opinion publique et les médias, les mœurs, les guerres et conflits armés et l’iconoclasme (ancien et moderne).

Contenu

Il est relativement aisé de mettre en place une collection. C’est à la portée de la plupart des gens : une collection de timbres, de minéraux, de coquillages, de cartes de hockey, de poupées, de cartons d’allumettes, etc. Il est pas mal plus ardu de la garder en bonne santé à perpétuité — et de la rendre publique (mandats prescrits aux musées). Cela exige une somme considérable d’argent, de vastes espaces distinctifs, des conditions environnementales adéquates, des systèmes de surveillance, du temps de documentation, etc. Les défis sont donc grands pour les musées qui détiennent des milliers d’objets patrimoniaux, habituellement fragiles et irremplaçables, pour les pérenniser.

De grands thèmes seront abordés tels que les politiques institutionnelles d’acquisition, les grands principes de la conservation préventive applicables en milieu muséal, les infrastructures (réserves conventionnelles, chambres froides, emballages et cabinets spéciaux) en lien avec le degré de durabilité des divers matériaux qui composent les objets conservés, l’art public, l’architecture et les œuvres monumentales, les conflits armés et la translocalisation des objets (ou leur destruction pure et simple), etc. À travers différentes lectures, recherches dirigées et visites guidées, nous découvrirons comment on peut explorer la polysémie des objets étudiés.

Fonctionnement

<xml></xml>Des exposés suivis d'échanges et des études de cas supportées par des visionnements ou des visites viendront assurer le déroulement normal des rencontres au cours de la session. Dans le cadre de ces rencontres, nous envisageons faire intervenir directement des spécialistes de musée et du Centre de conservation du Québec (CCQ).

Au terme de la session, l’étudiant(e) présentera oralement un projet d'étude individuel élaboré à partir des collections d’objets et de spécimens de l’Université Laval. L’étude en question sera donc conduite dans un contexte professionnel réel.

Ce travail individuel peut être remplacé par la mise en place d’une exposition de groupe au LAMIC, appuyée également par les collections de l’UL (à déterminer avec le professeur en fonction du nombre d’étudiants inscrits au cours).

Évaluation

  • Présentation du sujet de recherche et étude préliminaire : 30 %
  • Présentation orale et discussion finale du projet de session : 30 %
  • Bilan de recherche (écrit) : 10 %
  • Travail de synthèse de recherche (écrit) : 30 %

Bibliographie

La bibliographie détaillée sera fournie au début du cours.

 

Compétence langagière

Étudiants ayant un handicap, un trouble d'apprentissage ou un trouble mental

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat

Politique de révision de notes

Évaluation du cours