Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HAR 8001 Questions thématiques : Qui peut lire le livre de la nature? Artistes, scientifiques et leurs conceptions de la nature. Who can read the book of nature? Artists, scientists and their concepts of nature (Séminaire de doctorat)

Hiver 2018

Responsable : Éva Struhal

Contenu

FRANÇAIS :

Les tendances artistiques des dernières décennies, telles que l’art environnemental, le Bio Art et le Land Art mettent en évidence que la nature demeure un thème dominant dans la culture contemporaine. Vu d’une perspective d’historique, ceci est étonnant puisque depuis le dix-septième siècle les scientifiques ont été de plus en plus considérés comme les gardiens d’une compréhension exclusive de la nature. Selon Erwin Panofsky, le Seicento est un tournant décisif qui a mené vers une compartimentalisation disciplinaire accrue du savoir en général, mais surtout entre la philosophie naturelle et les arts. Des exemples de collaborations du dix-huitième siècle entre des artistes et des scientifiques parlent de l’absence croissante d’autorité des artistes comme interprètes de la nature vis-à-vis de leurs collègues scientifiques.

Ce séminaire reconstruira l’histoire de la séparation disciplinaire entre art et science et regardera de près les collaborations et relations compétitives entre artistes et scientifiques dans leur intérêt commun envers la nature. L’objectif est d’arriver à une définition aux fondements ontologiques et théoriques distincts pour chaque discipline. Si l’art prend place dans le royaume de la perception visuelle tandis que la science rend visibles les structures ésotériques de la nature par l’entremise de moyens innovateurs de visualisation, comment sont-ils tous deux réconciliables? Si la nature est en général le domaine des scientifiques, sur quels concepts de la nature est-ce que les artistes basent leur travail? Est-ce que les artistes eux-mêmes considèrent et considéraient la science comme une discipline privilégiée pour la compréhension de la nature?
En retraçant l’histoire des deux disciplines, ce séminaire ouvrira des questions qui soulignent les divergences et parallèles disciplinaires entre art et science depuis les débuts des temps modernes jusqu’à l’époque contemporain.

ANGLAIS :

Artistic trends of the last decades such as environmental art, Bio Art or Land Art underscore that nature remains a dominant theme in contemporary culture.  Seen in historical perspective, this is surprising because since the seventeenth-century scientists have been increasingly considered as gatekeepers to an exclusive understanding of nature.  According to Panofsky, the Seicento is a watershed leading towards an increased disciplinary compartmentalization of knowledge in general, but in particular between natural philosophy and the arts.  Examples of eighteenth-century collaborations between artists and scientists speak of artists’ increased lack of authority as interpreters of nature in relationship to their scientific colleagues. 

This seminar will reconstruct the history of the disciplinary separation between art and science and take a close look at collaborations or competitive relationships between artists and scientists in their shared interest in nature.  The goal is to arrive at a definition of distinct ontological and theoretical foundations for both disciplines.  If art takes place in the realm of visual perception while science renders arcane structures of nature visible through innovative means of visualization, how are the two reconcilable? If nature is generally the domain of scientists, which concepts of nature do artists base their work on?  Did and do artists themselves consider science as a discipline privileged in the understanding of nature? 

Tracing back the histories of both disciplines, this seminar will open up questions highlighting disciplinary divergence and parallels between art and science from the early modern era to contemporary art.

Objectifs didactiques

FRANÇAIS :

  1. introduction aux importantes recherches  récentes dans le domaine de l’histoire de la science et des questions fondamentales soulevées par elle comme le statut des images vis-à-vis aux savoirs.
  2. réflexion collective sur la pertinence de cette littérature pour la recherche en histoire de l’art

ANGLAIS :

The seminar will be organized following in two steps:

  1. Introduction to recent research in the field of the history of science and its approach to visual representations, the status of images, the relationship between text and image, questions of truth and realism, epistemic images.
  2. Reflection on the pertinence and applicability of this body of literature for art historical research. 

Each student will research and present a case study of cross-disciplinary exchanges between artists and scientists and their understanding of nature within their own field of expertise.

Fonctionnement

FRANÇAIS :

Cours Magistraux de la professeure et des conférenciers invités; discussions; présentations orales des étudiants.

ANGLAIS :

Lectures by the professor and invited speakers; student presentations.

Évaluation

FRANÇAIS :

  • Participation aux discussions /Lectures préparatoires effectuées: 30 %
  • Travail écrit : 50 %
  • Présentation orale : 20 %

ANGLAIS :

  • Class participation (discussions; readings): 30 %
  • Research paper: 50 %
  • Oral presentation: 20%

Bibliographie

  • Anker, S. and Nelkin, D. The Molecular Gaze; Art in the Genetic Age, New York 2004.
  • Daston, L; Park, K. Wonders and the Order of Nature, 1150-1750., New York 1998.
  • Daston, L.;Vidal, F. The Moral Authority of Nature, Chicago 2004.
  • Daston, L.; Galison, P. Objectivity, Chicago 2010.
  • Daston, L.; Lunbeck, E. (eds.) Histories of Scientific Observation, Chicago 2011.
  • Doriac, F. Le land art—et après: l’émergence d’œuvres géoplastiques, Paris 2005.
  • Findlen, P. Possessing Nature: Museums, Collecting, and Scientific Culture in Early Modern Italy, Chicago 1996.
  • Foucault, M. Les mots et les choses: une archéologie des sciences, Paris 1990.
  • Freedberg, D. The Eye of the Lynx. Galileo, his Friends, and the Beginnigs of Modern Natural.
  • History, Chicago 2002.
  • Gal, O.; Chen-Morris, R. Baroque Science, Chicago 2013.
  • Grootenboer, H. The rhetoric of perspective : realism and illusionism in seventeenth-century Dutch still-life painting, Chicago 2005.
  • Kastner, J. ed.: Land and Environmental Art, London 2010.
  • Kemp, M. Seen/Unseen. Art, Science, and Intuition from Leonardo to the Hubble Telescope, Oxford 2006.
  • Nelson, R. S. (ed.) Visuality Before and Beyond the Renaissance, Cambridge 2000.
  • Panofsky, E. Galileo as a Critic of the Arts, The Hague 1954.
  • Scott, J. Artists in Labs: Process of Inquiry: Exploring the Interface Between Art and Science (Vienna, 2006).
  • Shapin, S; Schaffer, S. Leviathan and the Air Pump. Hobbes, Boyle, and the Experimental Life, Princeton 1985.
  • Smith P. H., The Body of the Artisan, Chicago 2004.
Smith, P. H. (ed.) Making Knowledge in Early Modern Europe: Practices, Objects, and Texts, 1400 – 1800, Chicago 2007.

  • 
Smith, P. H. Ways of Making and Knowing: the Material Culture of Empirical Knowledge, Ann Arbor, Mich. 2014.

Étudiants ayant un handicap, un trouble d'apprentissage ou un trouble mental

Les étudiants qui ont une lettre d’Attestation d’accommodations scolaires obtenue auprès d’un conseiller du secteur « Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap (ACSESH) » doivent rencontrer leur professeur au début de la session afin que des mesures d’accommodation en classe ou lors des évaluations puissent être mises en place. Ceux qui ont une déficience fonctionnelle ou un handicap, mais qui n’ont pas cette lettre doivent contacter le secteur ACSESH au 656-2880, le plus tôt possible. Le secteur ACSESH vous recommande fortement de vous prévaloir des services auxquels vous avez droit afin de pouvoir réussir vos études, sans discrimination ni privilège. Pour plus d’informations, voir la Procédure de mise en application des accommodations scolaires à l’adresse suivante : https://www.aide.ulaval.ca

Évaluation du cours

En conformité avec la Politiques de valorisation de l'enseignement et Dispositions relatives à l'évaluation de l'enseignement à l'Université Laval, il est possible que le cours que vous suivez soit évalué. Si tel est le cas, vous recevrez une invitation à remplir un questionnaire d’appréciation. Votre opinion est très importante, car elle permettra d’améliorer la qualité de ce cours. Nous comptons donc grandement sur votre collaboration.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat