Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST 2611 B Séminaire d'histoire des Amériques VI : Âge, générations et mouvements sociaux en Amérique du nord, XIXe-XXe siècles

Hiver 2018

Responsable : Aline Charles

Objectifs

  1. Réfléchir aux processus de construction sociale des catégories d'âge et aux frontières plus ou moins poreuses qui séparent enfance, jeunesse, adultéité et vieillesse.
  2. Jongler avec les différentes notions de génération et les rapports sociaux qu’elles génèrent, entre inéquité et interdépendance.
  3. Analyser les mouvements sociaux qui s’organisent après 1870 en Amérique du Nord sur la base de l'âge ou des générations.
  4. Situer dans une perspective historique les débats actuels sur l'âge et les rapports intergénérationnels.

Contenu

Depuis le dernier tiers du XIXe siècle, l'âge revêt une importance croissante en Amérique du nord. De plus en plus, il définit des droits et des obligations (éducation, entrée en emploi, port d'armes, retraite), des rôles (citoyenneté, maternité, paternité, grand-parentalité) et des politiques sociales toujours plus nombreuses. Enfants, jeunes, étudiants-es, parents et personnes âgées soulèvent des inquiétudes diverses et font l’objet de débats récurrents. Les âges de vie se multiplient, se subdivisent et se brouillent à partir des années 1970-1980 : l’adolescence surgit à la fin de l’enfance, « l’âge d’or » se faufile entre l’adultéité et la grande vieillesse, les étudiants-parents se font plus nombreux et la retraite à âge fixe s’émousse. Dans la foulée de ces évolutions, l’irruption des « babyboomers » et de la « génération X » dans le vocabulaire courant signale des rapports intergénérationnels en mouvement.

À travers toute l’Amérique du Nord, l’âge et la position dans le cycle de vie deviennent ainsi des composantes essentielles de l’identité de chaque individu et, du même coup, des moteurs de mobilisation collective très puissants. Des mouvements pour la défense de l’enfance s’agitent dès le XIXe siècle et se multiplient par la suite. Dès cette époque aussi, des regroupements de jeunes se forment, élèvent la voix à partir des années 1920, s’imposent avec les grandes manifestations étudiantes de 1968. Des mouvements de parents éclosent un peu partout au milieu du XXe siècle. Des associations de personnes âgées émergent timidement durant la Grande Crise, puis à nouveau dans les années 1960. Ici et là, aussi, des critiques fusent contre les iniquités intergénérationnelles, en même temps que des appels à la solidarité entre les générations. Ce cours porte donc sur une période effervescente en matière de construction des parcours de vie.

Fonctionnement

Les premières séances seront consacrées à des cours magistraux et à des ateliers de discussion portant sur des lectures communes. Ceci permettra aux participants-es de se familiariser avec l’historiographie et d’explorer des thèmes liés aux âges de vie, aux générations et aux mouvements sociaux, tout en identifiant leur sujet de recherche. Les semaines suivantes seront consacrées aux rencontres individuelles ainsi qu'à la préparation du travail de session. Enfin, présentations et discussions en classe sur les travaux réalisés seront au menu des dernières rencontres.

Évaluation

  • Compte rendu de lecture : 20 %
  • Travail de session : 45 %
  • Présentation orale : 15 %
  • Participation aux discussions en classe : 20 %

Bibliographie

La bibliographie détaillée sera fournie au début du cours.

Étudiants ayant un handicap, un trouble d'apprentissage ou un trouble mental

Les étudiants qui ont une lettre d’Attestation d’accommodations scolaires obtenue auprès d’un conseiller du secteur « Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap (ACSESH) » doivent rencontrer leur professeur au début de la session afin que des mesures d’accommodation en classe ou lors des évaluations puissent être mises en place. Ceux qui ont une déficience fonctionnelle ou un handicap, mais qui n’ont pas cette lettre doivent contacter le secteur ACSESH au 656-2880, le plus tôt possible. Le secteur ACSESH vous recommande fortement de vous prévaloir des services auxquels vous avez droit afin de pouvoir réussir vos études, sans discrimination ni privilège. Pour plus d’informations, voir la Procédure de mise en application des accommodations scolaires à l’adresse suivante : https://www.aide.ulaval.ca

Évaluation du cours

En conformité avec la Politiques de valorisation de l'enseignement et Dispositions relatives à l'évaluation de l'enseignement à l'Université Laval, il est possible que le cours que vous suivez soit évalué. Si tel est le cas, vous recevrez une invitation à remplir un questionnaire d’appréciation. Votre opinion est très importante, car elle permettra d’améliorer la qualité de ce cours. Nous comptons donc grandement sur votre collaboration.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat