Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST 2156 A Histoire de l'Angleterre médiévale VIIe - XIVe siècles

Hiver 2016

Responsable : Didier Méhu

Objectifs

  1. Approfondir la connaissance de l’histoire de l’Occident médiéval à partir de l’étude détaillée d’un pays.
  2. Connaître l’histoire des Îles britanniques depuis la mise en place des royaumes anglo-saxons jusqu’à l’épanouissement de la monarchie parlementaire et la naissance de l’État moderne.
  3. Comprendre les cheminements distincts des différentes parties de l’Europe occidentale au Moyen Âge, en articulant ceux-ci à la compréhension globale de la civilisation médiévale.
  4. Amorcer l’analyse critique des documents (écrits, figurés, monumentaux) produits par la société médiévale.

Contenu

Dans les Îles britanniques, comme dans le reste de l’Europe qui était sous domination romaine, la chute de l’Empire d’Occident s’est traduite par la mise en place d’un ensemble de royaumes ethniques. Angles, Pictes, Scots, Saxons, Brittons, Jutes… ont ainsi formé les royaumes anglo-saxons qui ont structuré la vie sociale de l’Angleterre (ainsi nommée dès le VIIe siècle) jusqu’à la conquête normande de 1066. Jamais intégrée dans l’empire carolingien, mais liée étroitement à Rome par l’envoi régulier de missionnaires qui établirent les structures de l’Église, l’Angleterre connut alors un cheminement spécifique qui en fit une terre d’invention considérable. Mosaïque de peuples et de langues, étroitement liée aux peuples et royaumes répartis autour de la mer du Nord, l’Angleterre fut tantôt dominée par les Saxons, par les Danois, avant d’être totalement conquise, dans la 2e moitié du XIe siècle, par les Normands, Scandinaves christianisés et acculturés au royaume des Francs. Le destin de l’Angleterre fut désormais étroitement lié à celui de la France, alors même que les deux royaumes développaient des modes d’organisation sociale très divergents.

Le cours s’efforcera de faire une histoire globale de l’Angleterre depuis les royaumes anglo-saxons jusqu’à la veille de la Guerre de Cent ans. La matière sera abordée de manière chronologico-thématique, afin d’expliquer à la fois le cheminement spécifique de l’Angleterre (la culture anglo-saxonne, la féodalité anglo-normande, la naissance de la monarchie parlementaire) et d’illustrer à travers lui des aspects fondamentaux de la société féodale (le monachisme, la réforme de l’Église, l’essor des communautés urbaines, les structures villageoises, les réformes agraires des XIe-XIIe siècles…). Le cours se conçoit donc comme un approfondissement du cours d’initiation à la civilisation médiévale : Naissance du monde occidental, Ve-XVe siècle (HST-1002).

Fonctionnement

Le cours magistral sera construit autour de trois périodes : les royaumes anglo-saxons, la conquête normande, le temps des Plantagenêt. Au sein de chaque période, des thèmes communs seront abordés : Église, culture, société urbaine et rurale, organisation du royaume… Le cours reposera beaucoup sur l’analyse de documents originaux (textes traduits du latin ou du vieil anglais, documents archéologiques, images, édifices).

Évaluation

  • Examen de connaissances (7e semaine) reposant sur des lectures obligatoires et la matière du cours : 30 %
  • Commentaire de document à remettre la 10e semaine : 35 %
  • Examen final : au choix un commentaire de document ou une dissertation sur un sujet large où l’étudiant devra montrer sa capacité à synthétiser la matière acquise en la présentant de manière claire et articulée : 35 %

Bibliographie

La bibliographie détaillée sera fournie au début du cours.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat