Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST 2450 Le Québec aux XIXe et XXe siècles

Automne 2015

Responsable : Johanne Daigle

Objectifs

  1. Acquérir (ou réviser) des connaissances générales sur le Québec à partir de la Conquête britannique et des effets d’un modèle de développement colonial qui imprègne les rapports à l’espace, les migrations et métissages identitaires, les dynamiques politiques et culturelles et les constructions nationales.
  2. Identifier et comprendre par la comparaison les principaux parallèles et contrastes de l’histoire du Québec à travers l’analyse croisée de ses influences internationales et de ses processus internes.
  3. Connaître des notions liées à l’évolution du Québec contemporain (colonialisme, modernité, nationalisme, libéralisme, métissage, etc.), de même que les grands débats concernant sa trajectoire historique dans la production scientifique récente.

Contenu

Ce cours examine l’histoire du Québec contemporain à partir des transformations mondiales qui marquent ses divers passages comme entité politique et juridique, notamment ceux de colonie française passée sous domination britannique à province du Dominion du Canada et de  nation « distincte » dans un pays qui s’affranchit progressivement du joug colonial. Il considère en substance le positionnement du Québec en terre d’Amérique, tout en examinant les changements qui ponctuent son parcours sur les plans économique, social, culturel et religieux.

Le regard privilégié, inspiré d’une vision postcoloniale, se posera sur l’enchevêtrement des mécanismes de domination, des enjeux territoriaux et des migrations qui ont imprégné les dynamiques internes sur les plans des représentations, tout en s’attardant aux expériences contrastées de divers groupes nationaux, en particulier des populations d’ascendance française, autochtones et irlandaises.

Deux périodes charnières balisent le propos :

  • La première – de 1760 à la Première Guerre mondiale – évoque un temps de mutations, voire de révolutions (impérialisme colonial, révolution industrielle, migrations massives, colonisation du territoire et urbanisation, tensions nationales et internationales);
  • La seconde – des années 1920 aux portes de l’actualité – aborde les transformations associées à la modernité, qui rythme les changements dans la nature des institutions comme dans les discours. Les enjeux anciens et récents liés au processus de décolonisation et à la mondialisation, au métissage transnational des cultures et des identités et à l’exploitation des ressources et du territoire, pour ne nommer que ceux-là, incitent à réexaminer sous l’angle postcolonial la vision portée sur l’histoire du Québec contemporain.

Fonctionnement

  1. Le cours repose sur des exposés magistraux permettant d’aborder plusieurs dimensions du sujet et d’imbriquer diverses combinaisons d’éléments démonstratifs et explicatifs (faits, preuves, interprétations).
  2. Des présentations visuelles (sur support PowerPoint) seront ensuite transmises aux membres du groupe (format pdf) pour réviser la matière vue en classe au fil des semaines.
  3. Les cours seront également ponctués par la présentation de documents audio visuels pour en illustrer des aspects percutants ou présenter des exemples fouillés.
  4. Une démarche d’apprentissage personnel, alimentée par des lectures communes obligatoires, et des lectures thématiques pour la réalisation d’un « essai » sur la production scientifique (historiographie), favorisera l’approfondissement des connaissances et l’analyse critique.

Une présentation écrite des consignes pour la réalisation de l’ « essai » (description du travail, liste des sujets proposés et lectures de base) sera disponible sur le site de cours.

Évaluation

  • examen de mi session :    35 %
  • « essai » à partir d’un débat historiographique : 30 %
  • examen de fin de session :    35 %

Bibliographie

Un dossier de textes de lecture obligatoire (les textes libres de droit ou les liens y conduisant seront disponibles sur le Portail du cours).

Une bibliographie détaillée (pour aller plus loin) sera également disponible au début de la session.

Politique d'évaluation des études
Politique d'évaluation du français
Politique sur le plagiat