Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST 2110 Monde de l'Antiquité tardive

Automne 2015

Responsable : Christel Freu

Objectifs

Au terme de ce cours, l'étudiant sera en mesure de comprendre les principaux événements qui jalonnent la fin de l’Empire d’Occident et les transformations profondes de l’Empire en Orient. Seront ainsi appréhendées l’histoire militaire et politique de l’Antiquité tardive, les changements institutionnels, administratifs et militaires que connut l’Empire à partir de la fin du IIIe siècle, ainsi que les bouleversements religieux (reconnaissance du christianisme, controverses doctrinales et législation religieuse impériale) et leurs implications socio-culturelles.

Il pourra ainsi maîtriser le récit historique afin de le restituer sous la forme de réponses courtes, mais aussi de disser-tations plus longues, répondant aux règles de la dissertation historique.

Contenu

Ce cours vise à l’appréhension du monde de l’Antiquité tardive dans toute sa complexité. Période de transition fondamentale, mais originale en soi, l’Antiquité tardive connut en effet des changements majeurs, du fait de la pression des événements décisifs que furent les migrations et l’intégration des peuples « barbares » dans l’Empire. L’administration, la fiscalité, l’économie en furent transformées. La période connut aussi un autre bouleversement majeur : la reconnaissance, puis l’imposition du christianisme face aux autres religions de l’Empire. Cette christianisation, qui se fit par étapes dans un monde pluriel, provoqua des bouleversements culturels très importants dans le monde de la cité classique.

Fonctionnement

  • Les exposés du professeur (3 heures par semaine), appuyés par des diapositives dégageront les principaux problèmes du sujet.
  • Mais le travail personnel de chaque étudiant(e) est essentiel toutes les semaines : les étudiants devront approfondir chaque cours en faisant la lecture des textes qu’ils trouveront mis en ligne sur le site de cours. Ces lectures se composeront de sources anciennes et de lectures d’articles ou de chapitres d’historiens.
  • Un étudiant qui n’aura pas effectué les lectures pourra avoir de la difficulté à suivre les exposés en classe et, surtout, à réussir les examens.

Évaluation

1. Un travail portant sur le commentaire d’un ou plusieurs textes anciens  30% de la note finale.

2. Un examen de mi-session valant 30 % de la note finale :

  • Les étudiants auront le choix entre deux sujets de dissertation  70% de la note ;
  • Les étudiants auront aussi à traiter deux questions de connaissances plus courtes en une dizaine de lignes et auront à compléter une carte muette (30% de la note).

3. Un examen de fin de session valant 40 % de la note finale :

  • Les étudiants auront ensuite le choix entre trois sujets de dissertation (70% de la note);
  • Les étudiants auront aussi à traiter trois questions de connaissances plus courtes en une dizaine de lignes (30% de la note).

Bibliographie d’introduction

L’Antiquité tardive en question : naissance d’un concept et polémiques

  • Athanassiadi (P.), Vers la pensée unique. La montée de l’intolérance dans l’Antiquité tardive, Paris 2010 (notamment le chapitre I, « Antiquité tardive de l’homme à Dieu ou la mutation d’une culture », p. 21-41).
  • Brown (P.), La toge et la mitre : Le monde de l'antiquité tardive 150-750 ap. J.-C., trad. fr. de Christine Monnatte; préface d'Alain Dierkens (The world of late antiquity: from Marcus Aurelius to Muhammad, London 1971), Bruxelles 2011.
  • Giardina (A.), « Esplosione di Tardoantico », Studi Storici, 40,1 (1999), p. 157-180.
  • Ward Perkins (B.), The Fall of Rome and the end of civilization, Oxford 2005.
  • Journal of Late Antiquity, 1, 1 2008 (en ligne sur Ariane : articles sur la question débattue de la périodisation).

Ouvrages généraux et introduction au domaine

  • Cameron (Av.), The Mediterranean world in Late Antiquity, AD 395-700, New York 2012 (2e édition augmentée).
  • Mitchell (St.), A history of the Later Roman Empire (284-641), Blackwell 2007.
  • Modéran (Y.), L’Empire romain tardif (235 ap. J.-C-395 ap. J.-C.), Paris 2003.
  • Morrisson, (C.), Le Monde byzantin, I. L’Empire romain d’Orient (330-641), Paris 2004.

Politique d'évaluation des études
Politique d'évaluation du français
Politique sur le plagiat