Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HAR 7002 Séminaire Art du passé II : les appropriations du passé - historicisme, palimpseste, parodie

Automne 2015

Responsable : Marc Grignon

Objectifs

  1. Être capable de distinguer les principales formes d'appropriation du passé en art aux XIXe et XXe siècles.
  2. Maîtriser les concepts d'intertextualité, de référence, d’emprunt et d’influence en art.
  3. Être capable de caractériser de manière précise le rapport qu'une œuvre d'art entretient avec son passé artistique.
  4. Développer ses aptitudes à la discussion et au débat d'idées.
  5. Maîtriser la présentation de ses idées à l'oral et à l'écrit.

Contenu

Une fois que l'idée d'imitation est remise en question à l'époque romantique, le rapport entre la création artistique et les œuvres du passé, loin d'être écarté, devient l'objet d'intenses spéculations. "Toute œuvre d'art est faite pour ou contre une œuvre antérieure", explique Tzvetan Todorov, mais cette relation peut prendre des formes complexes et extrêmement variées. Plus largement, l'œuvre d'art considérée dans cette perspective peut devenir un indice très parlant du rapport que les sociétés occidentales entretiennent avec leur propre histoire -- à partir du moment où celle-ci ne s'impose plus comme une évidence.
Dans ce séminaire, on explorera ainsi une dimension fondamentale de la culture moderne en se penchant sur les rapports que les œuvres d'art entretiennent avec l'histoire de l'art, depuis l'historicisme qui a dominé la production architecturale à travers le XIXe siècle jusqu’à la parodie caractérisant la fin du XXe siècle. Après l'étude de quelques textes fondamentaux portant sur la problématique centrale du séminaire, les participants et participantes pourront examiner une œuvre d'art de leur choix (peinture, sculpture, architecture, nouveaux médias), et devront cerner avec précision le type des rapports que celle-ci entretient avec les œuvres du passé.

Fonctionnement

Séminaire avec exposés introductoires, discussions autour de lectures communes, et présentations orales.

Évaluation

  • un compte-rendu de lecture (10%),
  • un exposé oral (20%),
  • un travail long (50%),
  • la participation (20%).

Bibliographie

BLOOM, Harold. The Anxiety of Influence.  New-York, NY, Oxford UP, 1973.
GENETTE, Gérard. Palimpsestes. Paris, Gallimard (Seuil), 1992.
HUTCHEON, Linda. A Theory of Parody.  New-York, NY, Methuen, 1985.

La bibliographie détaillée sera fournie au début du cours.

Politique d'évaluation des études
Politique d'évaluation du français
Politique sur le plagiat