Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

ETN 1105 Choc de cultures : le Québec contemporain

Hiver 2015
Responsable : Lucille Guilbert

Objectifs

L’étudiant(e) devra avoir acquis au terme du trimestre :
 
1.    Des connaissances

  • sur les transformations de la société québécoise contemporaine en lien avec la diversité culturelle et les transitions que vivent les personnes, les groupes et les institutions;
  • sur l’émergence des études interculturelles et des migrations en ethnologie;
  • sur l’évolution des recherches interculturelles et des migrations, à partir des approches disciplinaires au développement des équipes interdisciplinaires de recherche en partenariat.

2.     Des compétences

  • utiliser des approches ethnologiques (cueillette des données, méthodes participatives, analyse) en contexte de recherche et d’intervention interculturelles;
  • rédiger une revue de littérature et une synthèse sur une problématique précise reliée aux thématiques du cours;
  • développer un projet de recherche ou d’intervention;
  • développer un regard critique sur les liens entre société, culture et patrimoine et contextualiser des faits de culture, des savoirs et des pratiques.

Contenu

Ce cours porte sur la diversité culturelle à partir de plusieurs dimensions : ethnoculturelle, intergénérationnelle, religieuse, professionnelle, etc.

Nous examinerons comment la diversité de la société québécoise est façonnée par les interactions entre les groupes fondateurs (Premières Nations, Français, Anglais), les groupes ethnoculturels d’immigration ancienne et les nouveaux arrivants; comment aussi sont produits des changements de cultures par les dynamiques intergénérationnelles, familiales et celles du marché du travail dans le contexte actuel de mondialisation.

Après avoir examiné l’évolution des approches conceptuelles et méthodologiques dans le champ de recherche sur les migrations et les relations interculturelles, nous aborderons, à partir de recherches récentes, des thématiques phares de la recherche actuelle, entre autres :

  • le rôle des collectivités locales dans l’intégration des personnes immigrantes et réfugiées ainsi que des groupes minoritaires;
  • la médiation culturelle et interculturelle;
  • la transmission / et la production de savoirs et de pratiques à travers la dynamique intergénérationnelle;
  • les transitions multiples des jeunes adultes dans un contexte de mobilité et les défis qu’ils ont à relever.

Chaque thématique intègre une discussion sur les postures épistémologiques, éthiques et conceptuelles ainsi que sur les approches méthodologiques appropriées. Certaines séances se déroulent sous forme d’ateliers ouverts également à des intervenants et des personnes immigrantes.

Fonctionnement

Exposés magistraux suivis de questions et discussions, tables rondes – débats et discussions de lectures par les étudiants. Participation à des ateliers interculturels incluant la participation de personnes invitées (personnes immi- grantes et réfugiées, intervenants, chercheurs). Un colloque étudiant est prévu à la fin de la session.

Évaluation

Évaluation formative

Formulation et présentation du sujet et plan du travail de recherche (2 pages). Validation du sujet auprès de la professeure. Qualité de la participation aux ateliers interculturels.

Évaluation notée

  • 1er travail:  Examen maison (synthèse de lectures sur l’ethnologie des migrations et de l’interculturalité) (6 pages) : 20%
  • Revue de littérature sur un sujet après validation par la professeure (6 pages) : 30 %
  • 2e travail : Travail de recherche ou projet d’intervention, d’accompagnement ou d’animation (12 pages) : 50 %

Bibliographie

La bibliographie détaillée sera fournie au début du cours.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat