Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

ARL 3600 Méthodes et théories avancées en archéologie

Automne 2014

Responsable : Thierry Petit

Objectifs

  1. Connaître les derniers courants de pensée en méthodologie archéologique.
  2. Se familiariser avec quelques publications récentes et marquantes en archéologie théorique.
  3. Développer un sens de l’analyse critique d’essais méthodologiques récents (après 1980) en archéologie.
  4. Apprendre à présenter ses idées en séminaire, à les défendre, ainsi qu’à aiguiser son sens critique sur des travaux récents.

Contenu

Discussion critique de publications récentes en archéologie théorique. Ce séminaire s'inscrit dans le prolongement du cours « Histoire de la pensée archéologique », puisqu'il porte sur la pensée archéologique actuelle (depuis les années 1980) : archéologie post‐processuelle, contextuelle, cognitive, symbolique, etc. Par la discussion et la critique de concepts méthodologiques modernes, ce séminaire vise à préparer les étudiants désireux de prolonger leur cursus dans les études avancées en archéologie (études essentiellement constituées de séminaires et qui nécessitent un cadre conceptuel ferme, qui ne peut ignorer les avancées méthodologiques modernes). Il s'agit au total de familiariser les étudiants avec la pratique de l'exposé raisonné et du débat critique, qui constitueront les deux axes du cours.

Fonctionnement

Ce cours se donne sous la forme d’un séminaire (limité à 18 étudiants). Il se présente comme suit:

  1. Quatre séances d’introduction, en début de session, seront réservées à un exposé du professeur sur l’état des connaissances et des courants actuels en « archéologiethéorique ».
  2. Pour les autres séances, on procédera comme suit : un article ou un chapitre de livre sera remis aux étudiants avant l'exposé (le délai devra être fixé de commun accord). Un étudiant ou un groupe de deux ou trois étudiants présentera le sujet ; la fin du cours sera consacrée au débat (questions, remarques, compléments, critiques, suggestions, etc.) avec les autres étudiants qui seront tenus d'avoir lu la publication en question et de participer activement. Chaque étudiant devra présenter au moins un exposé dans le courant de la session et remettre un travail écrit sur la publication (lecture critique).

Évaluation

La formule est à déterminer en accord avec la majorité des étudiant(e)s à la première séance. Mais le système proposé est le suivant :

  • participation (orale) aux discussions en classe sur les publications 40 % de la note finale
  • présentation individuelle ou en groupe d’au moins un sujet 40 %
  • remise d’un travail écrit (lecture/critique) 20 %

Bibliographie

La bibliographie détaillée sera fournie en temps opportun suivant le déroulement du cours.

Politique d'évaluation des études
Politique d'évaluation du français
Politique sur le plagiat