Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST 7021 Archives publiques et privées du monde romain (1er siècle - VIe siècle ap. J.-C.): l'apport des papyrus et tablettes à l'histoire romaine

Automne 2014

Responsable : Christel Freu

Objectifs

À travers le dialogue constant entre textes anciens et études modernes, le cours a pour objectif de développer l'autonomie de l'étudiant/e dans son travail de 2e/3e cycle, de lui faire approcher au plus près les documents originaux et les problèmes de lecture qu'ils comportent, de lui permettre enfin de préparer un travail écrit de synthèse confrontant un dossier d'archives aux travaux historiques modernes autour d'une question précise.

Contenu

Ce séminaire d'histoire du monde romain (Ier-VIe s. ap. J.-C.) vise à approfondir les connaissances acquises au 1er cycle en histoire romaine, en se penchant sur les sources primaires sans doute les plus riches qu’ait fournies l’époque impériale romaine : les papyrus et tablettes de bois ciré, écrits en écriture cursive grecque ou latine. Ces documents proviennent en grand nombre d’Égypte, mais aussi d’Italie, de Bretagne, de Syrie, de Judée, de Jordanie ou de Palestine.

Ces sources ont pour intérêt majeur de nous donner à voir les archives les plus diverses, privées et publiques, du monde romain antique. Archives familiales, commerciales ou financières, archives des sénats municipaux, de l’administration romaine ou de l’armée, elles nous mettent au cœur des sociétés provinciales et nous permettent d’approcher le monde romain sous ses aspects les plus divers (juridiques et administratifs, économiques et sociaux), tout en réfléchissant à la question de la conservation documentaire et à la notion d’archive.

Fonctionnement

Selon la formule du séminaire d'histoire aux études avancées, l'essentiel du travail de l'étudiant/e sera de nature individuelle. Il consistera en la réalisation d'un travail long, dont différentes étapes feront l'objet de discussions et/ou d'une remise. Au début de la session, la professeure présentera les documents anciens, leurs langues et leurs écritures, le contexte de leur trouvaille, la question de leur datation et elle classera ces documents en grands types documentaires, afin de montrer par des exemples choisis, les questions historiques que chaque type soulève.

  1. Chaque étudiant(e) recevra un texte ou un dossier papyrologique édité qui constituera le point de départ de sa réflexion sur le thème du séminaire. Il devra ensuite élaborer une problématique à partir d’autres documents similaires et des lectures d’études modernes.
  2. Chaque étudiant(e) devra ensuite élaborer un plan de rédaction, discuté individuellement avec la professeure et remis à la fin de la 8semaine.
  3. Rédaction de l'introduction et dépôt pour correction sommative, à la 10e semaine (7 nov.).
  4. Rédaction des travaux; dépôt à la même date pour tous(te)s, le 4 décembre.
  5. Chaque étudiant(e) préparera, parallèlement à son travail de recherche, un exposé qu'il/elle présentera au groupe à la fin de la session, le décembre (40 minutes incluant une période de questions). La fiche d’évaluation est fournie à la fin de ce plan de cours.
  6. En cours de session, divers exercices pratiques viendront compléter les évaluations (restitution d’un texte à partir de photographies selon les principes de l’édition moderne).

Évaluation

  • exercices pratiques : 15 %
  • plan et introduction du travail : 10 %
  • travail écrit (méthode/20; connaissances/25; expression/10) : 55 %
  • exposé : 20 %

Politique d'évaluation des études
Politique d'évaluation du français
Politique sur le plagiat