Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST-3003 A Activité d'intégration et de transition
Images de colonies : analyse historique

Hiver 2014

Responsable : Muriel Gomez-Perez

Objectifs

  1. Intégrer des connaissances et des savoir-faire acquis au baccalauréat spécialisé en histoire sur l’analyse de sources visuelles en lien avec l’histoire coloniale en Afrique;
  2. S’initier aux exigences théoriques et méthodologiques inhérentes à la constitution de sources visuelles afin d’analyser le contexte de production et d’interpréter de telles sources centrées sur les représentations faites par les autorités coloniales et notamment françaises des populations colonisées entre le début de la colonisation (XIXe siècle) et 1960 (date du début de la plupart des indépendances sur le continent);
  3. Développer une réflexion critique sur les stéréotypes et imaginaires coloniaux et sur ce que de tels supports visuels véhicule comme idéologie en regard de la notion du « sauvage » et du concept de race;
  4. Permettre de mieux discerner les enjeux socioculturels sous-tendus dans toute image construite pour mieux appréhender les rapports à l’Autre.

Contenu

Cette activité offerte sous la forme d’un atelier d’histoire axé sur l’analyse de sources visuelles s’adresse aussi bien aux étudiants-es qui se dirigent vers la recherche que celles et ceux qui vont vers le marché du travail et s’orientent vers des carrières insistant sur la production et le décryptage d’images. Dans un monde où les nouvelles technologies nous conduisent à recevoir beaucoup d’images à la minute sans avoir nécessairement tous les outils pour les analyser et les interpréter, cet atelier permettra aux étudiantes et étudiants de prendre le temps de décrypter les circonstances et les enjeux derrière ce qui est donné à voir à travers une image et par là même d’identifier les contours de la culture coloniale d’Empire et plus globalement de prendre du recul sur de telles sources. Cet atelier plongera les étudiants-es au cœur des relations entre dominants et dominés, entre Empire et sujets dans un contexte de colonisation.

Fonctionnement

Cet atelier débutera par des séances de lectures communes pour se familiariser avec des lectures contextuelles propres à l’histoire de la culture coloniale et à des lectures théoriques en lien avec les stéréotypes et imaginaires coloniaux. Les étudiants-es seront ensuite invités à choisir une source visuelle et à effectuer une recherche documentaire pour expliquer par la suite leur démarche d’historien (présentation, analyse et interprétation de la source) dans des séances de discussions en groupe. Ces séances seront l’occasion d’échanger des idées au fil de l’état d’avancement de chaque travail individuel. Parallèlement à ces séances de groupe, des séances individuelles seront prévues. Les dernières séances permettront une mise en commun des résultats d’analyse et d’interprétation et de rendre compte des questionnements sous-jacents, écueils et limites inhérents à tout travail d’interprétation d’une source.

Évaluation

  • Séances discussions autour des lectures communes : 15%
  • Définition d’un projet (contextualisation, outils théoriques, objectifs d’analyse) 2 pages : 10 %
  • État d’avancement de l’analyse et de l’interprétation de la source 4 pages : 15 %
  • Rapport de recherche 10 pages : 50 %
  • Présentation orale du projet dans le cadre d’un mini-colloque et bilan critique de la démarche: 10 %

Bibliographie

Une bibliographie détaillée sera distribuée lors du premier cours.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat