Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST-3001 L'histoire aujourd'hui

Hiver 2014

Responsable : Martin Pâquet

Objectifs

Ce cours cherche à :

  1. Identifier diverses facettes de l'histoire aujourd'hui, comme discipline et comme pratique.
  2. Cerner les questionnements qui orientent aujourd'hui cette discipline et cette pratique.
  3. Explorer les divers moyens empruntés par la pratique historienne et les fins – épistémologiques, ontologiques, éthiques et politiques – de cette discipline.
  4. Développer une argumentation cohérente, informée et critique sur l'histoire comme discipline et comme pratique.
    Réfléchir sur les différents usages publics du passé dans un contexte contemporain.
  5. Être en mesure de développer une réflexion personnelle relative à l'évolution et aux enjeux de la société dans laquelle l'étudiant et l'étudiante vivent comme citoyens.

Contenu

Dans un monde où l’accélération des échanges humains et le culte du présent deviennent des normes, la pratique historienne est fortement sollicitée et questionnée sur sa pertinence. Il y a bien sûr les impacts internes de ces sollicitations et de ces questionnements : pratiquer une discipline scientifique telle que l’histoire implique une sensibilité affutée aux nouveaux problèmes, méthodes, sources et enjeux reliés à l’étude du passé. Dans un contexte scientifique où de nouveaux objets d’étude et des approches neuves émergent, il en va aussi du dialogue entre l’histoire et d’autres disciplines des sciences humaines. Enfin, en élargissant la focale au-delà des dimensions scientifiques, l’histoire rencontre aussi d’autres usages publics du passé. Ces derniers relèvent de la mémoire collective et individuelle ; ils touchent aussi à des pratiques diverses se référant au passé pour des fins esthétiques, médiatiques, juridiques, commerciales, politiques, idéologiques, etc. Les historiens ne sont plus les seuls analystes du passé : plusieurs autres intervenants se présentent aussi comme interprètes de ce passé – du juriste au cinéaste, du romancier au professionnel de la parole. De plus, la demande sociale en cette matière est forte puisque la connaissance du passé et du présent constitue un élément crucial de l’habilitation citoyenne aujourd’hui.

Dès lors, l’historien et l’historienne doivent réfléchir sur les moyens empruntés par leur pratique disciplinaire. Ils doivent aussi réfléchir sur les fins de leur discipline, que ce soit comme enquête méthodique poursuivant l’idéal de vérité et produisant des connaissances vraies – finalité épistémologique –, comme étude ayant le temps comme objet fondamental – finalité ontologique –, et comme pratique de la solidarité avec ceux qui furent, ceux qui sont et ceux qui seront – finalités éthique et politique.

Le cours L’Histoire aujourd’hui explorera donc les multiples dimensions de la pratique du métier d’historien et d’historienne dans le monde d’aujourd’hui. Il abordera des thèmes tels que les nouveaux objets d’histoire et terrains d’enquête ; l’influence des innovations technologiques dans la pratique du métier ; les rapports entre histoire et mémoire ; les enjeux et polémiques politiques, juridiques et idéologiques ; les usages du passé dans les médias, l’enseignement et dans les arts ; les fonctions sociales de l’historien et de l’historienne, etc.

Fonctionnement

De prime abord, les exposés magistraux constitueront la base de ce cours. Par l’étude des thèmes choisis, le cours traitera de la pluralité de la pratique historienne et des usages publics du passé dans notre monde contemporain. Ces exposés magistraux seront le fait du professeur et d’invités/es.

Dans un deuxième temps, des ateliers de discussion permettront alors d'aborder chaque thème sous des angles différents. Les échanges en classe se feront autour de textes que les étudiants-es auront lus et analysés au préalable.
Dans un troisième temps, les étudiants et les étudiantes auront à réaliser un compte rendu de lecture analytique d’une œuvre récente traitant des rapports entre le passé et le présent.

Dans un quatrième temps, les étudiants et les étudiantes auront à produire un dossier de presse sur un enjeu de l’histoire aujourd’hui. Ce dossier de presse devra être substantiel et devra couvrir l’éventail des médias ayant traité de cet enjeu. Il sera précédé d’une analyse documentée et fouillée du contenu médiatique relatif à cet enjeu.
Enfin, un examen final évaluera les connaissances et les acquis cognitifs du cours.

Évaluation

  • Un compte rendu critique de lecture : 25 %
  • Un dossier analytique de presse portant sur un enjeu de l'histoire aujourd'hui : 35 %
  • Examen final : 30 %
  • Participation aux ateliers de discussion : 10 %

Bibliographie

Elle sera distribuée en classe.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat