Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST-1009 Recherche et rédaction en histoire

Hiver 2014

Responsables : Patrice Baker, Johanne Daigle, Paul-André Dubois, Christel Freu, Talbot Imlay

Objectifs

Au terme de ce cours de six crédits, l’étudiant ou l’étudiante devra savoir utiliser les principaux instruments bibliographiques en histoire, tant imprimés qu’électroniques, et être capable d’élaborer et de rédiger un travail de recherche en histoire selon les normes en vigueur, en respectant des délais précis. Pour ce faire, il ou elle devra savoir :

  • poser et circonscrire une question en histoire;
  • établir une stratégie de recherche;
  • rechercher et sélectionner les études les plus pertinentes, en utilisant les principaux instruments bibliographiques en histoire;
  • présenter et justifier les références choisies selon les normes en vigueur;
  • constituer un corpus documentaire pertinent et substantiel;
  • structurer un plan de démonstration;
  • développer une argumentation en fonction d'un but à atteindre;
  • rédiger un texte cohérent et en français correct;
  • présenter un travail long selon les conventions d'usage et les principes éthiques de la discipline historique.
  • se conformer à un échéancier précis comportant des délais relativement courts.

Contenu

Ce cours se divise en deux grandes parties.

La première porte sur l’apprentissage de la recherche bibliographique pour documenter un sujet donné d’histoire. Elle vise à familiariser l’étudiant ou l’étudiante avec l’utilisation des instruments bibliographiques tant sur support papier que sur support électronique.

La deuxième partie insiste sur les étapes de construction d’un travail de recherche sur ce sujet et conduit à la production écrite d’une dissertation historique.

Fonctionnement

Ce cours de six crédits est conçu autour d’exercices d’apprentissage, de rencontres en grand groupe, de rencontres en groupes restreints et de rencontres individuelles avec l’enseignant ou l’enseignante. Il demande en moyenne à l’étudiant ou l’étudiante 18 heures de travail par semaine, y compris le temps passé en classe.

Il existe deux formes de « magistral ».

L’une se donne sous forme de présentations générales auxquelles tous les étudiants inscrits au cours assistent en même temps. Ces présentations générales permettent de préserver la cohérence du cours, de s’assurer que tous les groupes reçoivent les mêmes instructions générales de base, de favoriser le travail d’équipe au sein du groupe d’enseignants.

L’autre forme de magistral s’effectue au sein des différentes sections de cours (A, B, C, etc.). Elle est adaptée aux thématiques privilégiées dans chaque section, permet de préciser les façons de faire propres à une période donnée ou à un contexte géographique particulier, d’utiliser l’expérience de recherche de chaque enseignant ou enseignante comme exemple concret de recherche. Elle est destinée à fournir des informations précises aux étudiants et étudiantes, en relation avec les domaines d’études de ces sections. Il ne faut pas les confondre avec les discussions collectives qui s’effectuent aussi dans les différentes sections de cours.

D’autres activités sont définies comme des « discussions collectives ». Elles s’effectuent dans les sections de cours, s’appuient sur le travail effectué par les étudiants et étudiantes et sont surtout destinées à faire partager les expériences des uns et des autres tout en permettant à l’enseignant ou à l’enseignante d’insister sur les points forts et les points faibles qui se sont manifestés dans les travaux.

Deux rencontres individuelles sont obligatoires dans le cadre de ce cours. Les autres rencontres individuelles sont facultatives, selon les besoins des étudiants. Les rencontres individuelles servent entre autres à diriger l’étudiant vers d’autres ressources si nécessaire (ex. les cours FRN-1900 Grammaire et rédaction, PHI-1900 Principes de logique, etc.).

Le calendrier a été conçu pour permettre à ce cours de six crédits d’être réalisé dans le cadre d’une seule session. Les enseignants et enseignantes ont donc un minimum de temps pour effectuer leurs corrections et les rendre aux étudiants et étudiantes. C’est pourquoi les dates de remises de travaux sont impératives. La rigueur dans le respect des délais fait également partie de l’apprentissage lié à ce cours. Les étudiantes et étudiants doivent, en plus de savoir effectuer les opérations demandées, réussir à les faire dans un délai précis. Les courts délais de correction prévus tiennent compte du fait que les travaux seront remis par les étudiants et étudiantes par courriel. Les enseignants et enseignantes sont encouragés à effectuer leurs corrections à l’écran et à les rendre aux étudiants et étudiantes également par courriel.

Dans l’apprentissage des méthodes de recherche que ce cours vise à favoriser chez les étudiants et étudiantes, nous avons tenu compte de l’utilisation de plus en plus répandue de l’informatique dans la recherche. C’est pourquoi les présentations générales pour l’ensemble du groupe expliqueront comment on peut utiliser et aménager des bases de données pour la recherche en histoire, qu’elle soit bibliographique ou documentaire, comment on peut utiliser les logiciels de traitement de texte pour la gestion des données, et comment des logiciels comme Acrobat peuvent servir à prendre des notes sur les textes électroniques et à référencer ces notes. Les étudiants et étudiantes utilisent déjà ces logiciels; ce cours les aidera à les utiliser avec le plus d’efficacité possible, en fonction des critères historiens. C’est pourquoi les enseignants et enseignantes de l’équipe ont accepté de recevoir des travaux qui utiliseront ce type de support.

Évaluation

Travaux

  1. Recherche bibliographique 35 %
    1. choisir et justifier un objet d’étude et un questionnement à partir d'un sujet général et établir une stratégie de recherche (identification des mots-clés et des concepts) (10 %)
    2. produire une bibliographie sélective, commentée et justifiée en lien avec une hypothèse provisoire (25 %)
  2. Dissertation historique 65 %
    1. constituer un fichier documentaire (10 %)
    2. produire une introduction et un plan (15 %)
    3. produire une dissertation (40 %)

Manuels

Deux instruments pédagogiques servent de support à ce cours et en sont les « manuels » officiels. Il s’agit, pour la recherche documentaire, d’Histoire-Hypermédia http://www.h-h.ca/navigation/index.php et, pour les autres opérations intellectuelles liées à la recherche, de Jocelyn Létourneau, Le coffre à outils du chercheur débutant. Guide d’initiation au travail intellectuel, nouv. éd. revue, augmentée et mise à jour. Montréal, Boréal, 2006. 259 p.

Par ailleurs, pour la présentation de la bibliographie et la présentation des références de bas de page, la norme à laquelle tous les travaux doivent se conformer est celle indiquée à l’adresse suivante :
http://www.hst.ulaval.ca/services-et-ressources/guides-pedagogiques/regles-de-presentation-bibliographique

 

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat