Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HAR-2309 L'artiste et ses doubles en Amérique du Nord au XIXe siècle

Hiver 2014

Responsable : Didier Prioul

Situation du cours dans le programme

En raison de son sujet et de sa dimension continentale, ce cours ne présuppose aucun cours préalable en histoire de l’art. Il est ouvert aux étudiants d’autres programmes de premier cycle souhaitant se familiariser avec l’instauration d’une carrière artistique dans une perspective historique.

Objectifs

  1. Comprendre les modes de construction culturelle de l’artiste;
  2. Comprendre les formes d’énonciation identitaire de l’artiste;
  3. Connaître les instances et les processus de socialité (l’artiste comme être social).

Contenu

En 1900, l’artiste au Québec, au Canada et aux États-Unis est régi par un statut qui le confirme dans sa profession. On ne peut pas en dire autant des premières décennies du XIXe siècle  alors qu’il est déterminé par des apprentissages et des attitudes qui rendent parfois confuse la séparation entre artisan et artiste. La reconnaissance sera progressive et inégale, offrant à des artistes ambitieux et aventureux des possibilités d’existence inédites. L’Amérique du Nord au XIXe siècle est un champ d’observation exceptionnel pour étudier la mise en tension du statut de l’artiste. Celui-ci  s’exprime de manière ouverte en agissant dans l’espace public et la presse. Il peut aussi être un acteur de sa propre existence et s’inventer des attitudes et des comportements qui exaltent son personnage.

Le cours s’intéresse à la manière dont les sociétés et leurs cultures forment l’image de l’artiste dans l’espace public ou, à l’inverse, à la façon dont l’artiste va instrumentaliser ces mêmes sociétés et cultures pour exister.  Pour en comprendre les manifestations, on abordera les problématiques liées à la formation (atelier, encadrement académique), à la commande (états et particuliers), à l’espace public de  diffusion (expositions, marché de l’art, presse), à la réception (critique, goût), et aux modes de sociabilité des artistes entre eux (associations, colonies d’artistes). En plus des acquis habituels de l’histoire de l’art auxquels s’ajouteront les rapports entre l’art et l’éthique, le cours profitera des concepts élaborés en sociologie et en psychologie sociale (singularité, individualisation, identité sociale).

Fonctionnement

Le cours sera donné sous la forme d'exposés magistraux, accompagnés de matériel visuel. Des lectures complémentaires prolongeront la matière étudiée en cours.

Évaluation

L’évaluation sera partagée entre deux travaux courts et un examen de fin de session

  • travail court (mi-session) : 30 %
  • travail court (fin de session) : 30 %
  • examen : 40 %

Bibliographie

Le cours repose sur une bibliographie diversifiée sans pour autant profiter d’ouvrage de synthèse sur l’ensemble de la matière et de la période étudiée. Un plan de cours, accompagné de la bibliographie détaillée et des lectures recommandées, sera remis lors de la première rencontre.

Politique d'évaluation des études

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat