Logo Université Laval Logo Université Laval

Études

HST-2612 A Séminaire d'histoire non occidentale I
Les transitions démocratiques en Afrique depuis 1990 : des sociétés civiles en chantier

Automne 2013

Responsable : Muriel Gomez-Perez

Objectifs

Ce séminaire veut amener les étudiantes et les étudiants à :

  1. Réfléchir sur la notion de « transition démocratique » et sur le concept de « société civile » dans le contexte africain ;
  2. Faire un bilan de ces transitions démocratiques des années 1990 à nos jours sur l’ensemble du continent africain en dressant une typologie de ces processus sociopolitiques, en repérant les différentes thèses développées dans la littérature concernant les raisons de l’émergence de ces transitions démocratiques et leurs effets sur le continent africain ;
  3. Développer, par le biais de l'écrit et de l'oral, leurs capacités d'analyse et de critique de processus sociopolitiques contemporains.

Contenu

Ce séminaire propose de mener une lecture critique sur les différents processus des transitions démocratiques sur le continent africain en travaillant sur quelques études de cas et de voir en quoi ces processus sociopolitiques sont en devenir et permettent l’émergence de sociétés civiles avec ses forces et ses faiblesses. Ainsi, l’objectif est de comprendre en quoi peut-on parler de « sociétés civiles en chantier ». Il s’agira aussi d'analyser certains points communs et particularismes à ces transitions démocratiques et de réfléchir sur les principales dynamiques sociales, culturelles et politiques que cela a engendrées. Par ailleurs, il conviendra de mener une réflexion sur les différentes formes de relations entretenues avec le Pouvoir. Enfin, ce séminaire servira à réfléchir sur les enjeux actuels que pose la thématique générale.

Fonctionnement

Des cours magistraux et des ateliers autour de lectures communes auront lieu durant la première partie de la session. Ceci permettra aux participants-es d’identifier leur sujet de recherche et d’analyser les grandes tendances historiographiques sur le sujet. Les semaines suivantes seront consacrées aux rencontres individuelles, à la préparation du travail de session qui sera rythmée par des présentations orales en classe de la problématique et des hypothèses, du plan et de la bibliographie afin d’une part, de vérifier la progression de ces différentes étapes des travaux et d’autre part, de s’assurer que chaque étudiant (e) respecte la problématique établie. Enfin, les versions finales des travaux écrits seront présentées et discutées en cours afin que chaque étudiant (e) puisse améliorer le contenu de son travail long avant le dépôt ultime.

Évaluation

  • Présentation orale de la problématique et des hypothèses (2 pages) : 10 %
  • Présentation orale du plan détaillé et de la bibliographie : 10 %
  • Présentation orale du travail final : 15 %
  • Participation aux ateliers de discussion et aux discussions des travaux : 15 %
    Travail final écrit (15 pages maximum) : 50 %

Bibliographie

La bibliographie détaillée sera fournie au début du cours.

Politique d'évaluation du français

Politique sur le plagiat

Politique d'évaluation des études